banniere milieu
banniere bas

Les représentants de toutes les Organisations syndicales de la profession se sont rencontrés le 15 février. Nous avons confronté nos analyses sur la situation sociale caractérisée par l’échec des dernières négociations nationales et, dans le même temps, l’attribution de primes extravagantes aux membres du directoire de la CNCE.

Salaires : toujours rien !

Les négociations salariales, tant au niveau local que national, n’ont débouché sur aucun accord. La CNCE a arrêté des mesures unilatérales qui consacrent, de fait, une nouvelle baisse du pouvoir d’achat de nos salaires et font la part belle à l’individualisation.

Volet social des fusions : encore rien !

Le 15 février, nouvel échec des négociations nationales, sur le volet social des fusions cette fois-ci. Les employeurs refusent de s’engager sur des garanties fondamentales en faveur des salariés (emploi, classification et rémunération, règles de mobilité, accords d’entreprise, etc.).

Primes aux dirigeants : toujours plus !

Dans le même temps, comme une provocation, des primes ahurissantes sont octroyées à quelques dirigeants pour « récompenser leur surcroît de travail dans l’opération Natixis ». Sachant que les efforts des salariés ne font l’objet d’aucune reconnaissance pécuniaire dans des entreprises pourtant saines et ayant d’excellents résultats.

Conditions de travail : toujours pire !

Les objectifs démesurés et les pressions excessives rendent le quotidien de plus en plus pénible, voire insupportable.

Ensemble pour faire changer ces pratiques

L’ensemble des Organisations Syndicales s’est accordé sur la nécessité de travailler à la construction d’un rapport de force pour que les salariés des Caisses d’Épargne se donnent les moyens de se faire entendre, de se faire respecter et contraignent les dirigeants du Groupe à changer de pratiques et de politique.

Plusieurs pistes, ainsi qu’un calendrier ont été évoqués. Ils doivent faire l’objet d’une étude par chacun des Syndicats avant une nouvelle rencontre début mars.

Dans ce contexte et face à l’arrogance de nos dirigeants, nous vous invitons à ne pas rester isolés et à vous rapprocher des Organisations Syndicales afin de participer à la défense collective de nos intérêts.

Les Délégués Syndicaux Nationaux CFDT - CFTC - CGC - CGT - FO - SU – SUD


Page mise à jour le : 21/02/07 18:38
Copyright © 2002-
compteur

Imprimer  
Avant d'imprimer, pensez à l'environnement


Internet Explorer 4 Pour obtenir Internet Explorer, veuillez cliquer ici... et supérieur
Affichage optimisé 800 x 600
Déclaration Cliquez ici pour accéder au site n°801353 du 22 avril 2002