Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

banniere_milieu
banniere_bas

CNP a prolongé ses accords avec la Banque Postale et l'Ecureuil

 

(AOF) - CNP Assurances s'est mis d'accord avec ses deux grands partenaires en France, la Banque Postale pour le réseau de La Poste et la CNCE pour le groupe des Caisses d'Epargne, sur la prolongation de ses accords commerciaux jusqu'au 31 décembre 2015.

- En assurance individuelle, les nouveaux accords comportent des conditions globalement analogues aux anciennes conventions avec toutefois les inflexions suivantes :
* le commissionnement de vente des produits en unités de compte a été rendu beaucoup plus incitatif pour les réseaux,
* une nouvelle clause permettra d'intéresser les deux parties, assureur et distributeur, à l'amélioration des marges financières des produits en euros.

Par ailleurs une clause de rendez-vous a été fixée en 2012 pour examiner l'évolution de chaque partenariat. Ces nouveaux accords sont applicables à compter du 1er janvier 2006.

- En assurance des emprunteurs, les accords avec le groupe des Caisses d'Epargne ont été étendus jusqu'au 31 décembre 2015.

Les conventions mettant en oeuvre ces accords sont des conventions réglementées, compte tenu de la qualité des signataires, qui devront être approuvées par le conseil de surveillance de CNP Assurances. Ces accords se situent dans le cadre d'une lettre d'intention entre la Caisse des Dépôts et la CNCE qui prévoit notamment la prise de contrôle de 100% d'Ecureuil Vie par CNP Assurances.

CNP Assurances se réjouit "de la prolongation de ces accords commerciaux et du pacte d'actionnaires jusqu'en 2015, qui conforte son modèle économique et ses perspectives de croissance".

 


   

Imprimer  
Avant d'imprimer, pensez à l'environnement


Internet Explorer 4 Pour obtenir Internet Explorer, veuillez cliquer ici... et supérieur
Affichage optimisé 800 x 600
Page mise à jour le : 7/06/06 18:50
Copyright © 2002-
compteur
Déclaration Cliquez ici pour accéder au site n°801353 du 22 avril 2002